Poster un commentaire

Bataille à coups de milliards entre Obama et Romney

C’est bien connu les « Américains » font tout en plus gros. Allant du gobelet de soda XXL jusqu’aux 4×4 surdimensionnés, les choses ne sont pas faite de main morte chez l’oncle Sam ! Une question se pose alors, est-ce la même chose pour les campagnes des élections présidentielles ? La réponse est OUI.

Barack Obama, actuel président des Etats-Unis d’Amérique avait mené, en 2008, une campagne électorale remarquable, notamment grâce à son fameux slogan : Yes We Can (bon il faut avouer qu’il avait tout de même pompé le nom de notre association : Yes We Com… enfin bref passons). Ce souffle de changement avait conquis les électeurs et en avait fait leur nouveau président.

U.S. President Obama eats French fry as he holds a round table discussion with first time voters at OMG Burger in Miami

Barack mangera t-il tout cru Mitt ?

Crédit photo : REUTERS

Quatre années ont passé, et le premier président de couleur des Etats-Unis se retrouve désormais face à un mormon. Duel facilement caricatural, qui pour autant ne semble pas être gagné d’avance pour le président sortant-candidat.

Comment faire alors pour convaincre pour chacun des deux camps ? C’est simple : inonder (sans mauvais jeux de mots avec Sandy…) les médias à coup de milliers de spots publicitaires et organiser des meetings shows que seuls les américains peuvent orchestrer de la sorte.
Tout cela a bien évidement un coût, et les financements privés autorisés aux Etats-Unis allongent très facilement de nombreux chèques avec énormément de zéros.
Plusieurs estimations ont évalué le coup approximatif de la campagne des deux candidats qui s’élèveraient à (accrocher vos ceintures) : 6 milliards de dollars !
A titre de comparaison, notre cher président made in Corrèze avait quand à lui dépensé 22 millions d’euros pour sa campagne présidentielle.

Des chiffres en vrac :

1,1 million de message télévisés et radio diffusés
La campagne d’Obama a consacré près de 266 millions de dollars aux messages politiques
901 salariés pour la campagne d’Obama contre 403 pour celle de Mitt Romney

A l’heure où vous lirez ces lignes, le nouveau président des USA sera nommé, mais ne le sachant pas encore pour ma part, je mise une pièce sur le président sortant.

Source : lexpress.fr

Simon Grimaud.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :